Παρασκευή, 4 Οκτωβρίου 2013

Un temps prisonnier dans les chapelles silencieuses ni les mains qui se tendent pour réclamer, ni les chemins. J’ai maintenu ma vie, en chuchotant dans l’infini silence.
Georges Séféris, Épiphanie 1937
[Cahier d'études 1928-1937]

Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου